La Norvège éteint sa radio FM, une première mondiale

share on:

Le glas a sonné pour la radio analogique en Norvège. Le pays est devenu le premier au monde à passer au 100% numérique. Le processus d’extinction de la FM va toutefois se faire progressivement. Il a débuté le 11 janvier à 11h11, dans le Nordland, et s‘étendra au reste du pays d’ici la fin de l’année.

Un meilleur son, plus de chaînes, pour ses partisans, la Radio Numérique Terrestre n’a que des avantages et ouvre de nouveaux horizons technologiques.

“De nouveaux produits arriveront sur le marché dans les prochains mois”, explique Line Langnes, de l’autorité des médias norvégiens. “Il y aura une fonction texte à parole, ce qui est sur l‘écran sera lu à haute voix”.

Si pour les professionnels, les coûts de diffusion sont bien moins élevés que pour la FM, la Radio Numérique Terrestre nécessite pour les auditeurs de s‘équiper d’un poste de radio spécifique.

La diffusion radiophonique en « modulation de fréquence » (FM), lancée aux Etats-Unis après la seconde guerre mondiale, est progressivement devenue la norme dans le monde entier.

En Europe, la Suisse, le Royaume-Uni et le Danemark suivent le mouvement de très près. Mais de nombreux pays traînent encore des pieds. En France, certaines radios ont commencé à diffuser en RNT avec beaucoup de retard à Paris, Marseille et Nice, en 2014. Les régions de Strasbourg, Lille et Lyon devraient s’y mettre prochainement. Les grands groupes privés et Radio France ont en revanche refusé de s’engager, voyant la RNT comme trop coûteuse et bientôt remplacée par la diffusion sur internet.

Commentaires

commentaires

share on: