La bêta de WhatsApp sur iOS permet de modifier/supprimer ses messages

share on:
WhatsApp

L’actuelle bêta de WhatsApp permet aux utilisateurs de supprimer ou de modifier des messages envoyés. Seule condition, que les destinataires ne les aient pas encore lus. En outre, l’application autorise le partage « live » de sa position avec un contact, pendant un court moment.

Si l’on excepte Messenger dont les utilisateurs ont commencé pour la plupart avec Facebook, WhatsApp reste la messagerie séparée la plus utilisée au monde : plus d’un milliard de personnes s’en servent dans le monde. Le service n’est pourtant pas le plus innovant dans ce domaine, WhatsApp ajoutant de nouvelles fonctionnalités petit à petit.

WhatsApp

Modifier les messages qui n’ont pas encore été lus

La modification et la suppression des messages ne sont ainsi pas spécialement courants dans le secteur des messageries. Skype l’autorise depuis des années et d’autres, comme Telegram, le font depuis plus récemment. Or, la dernière bêta de WhatsApp pour iOS dispose de cette capacité, avec une condition toutefois, comme le révèlent plusieurs sites, comme The Telegraph et International Business Times.

Les messages envoyés peuvent ainsi être modifiés ou supprimés tant qu’ils n’ont pas été lus. En d’autres termes, tant que le statut est « Envoyé » ou « Reçu » (un ou deux checks gris), les actions restent possibles. Si les deux checks passent en bleu, c’est que les messages ont été lus par le ou les destinataires (dans une discussion de groupe par exemple). Il est donc trop tard. Une différence de taille avec Skype et Telegram, où les messages peuvent dans tous les cas être modifiés, une étiquette apparaissant alors pour l’indiquer.

Un partage live de position géographique

Par contre, la bêta de WhatsApp intègre une autre fonctionnalité assez nouvelle. Plutôt que d’envoyer sa position géographique de manière ponctuelle (ce que toutes les messageries ou presque peuvent faire), un utilisateur peut choisir de la partager en « live » pendant une, deux ou cinq minutes. Tant que le partage est actif, le contact peut suivre les mouvements. Dans le cadre d’une discussion de groupe, on peut imaginer que cette fonctionnalité pourrait aider à se retrouver plus facilement dans un endroit.

On peut voir dans les notes de version de cette bêta que les améliorations sont assez nombreuses, avec par exemple la possibilité de secouer le téléphone durant une conversation pour contacter le support et signaler du spam. Cependant, rien ne garantit que tous les éléments cités seront disponibles dans la prochaine version de l’application. En outre, il n’est pas possible de participer directement au programme bêta de WhatsApp pour iOS, contrairement à celui de la version Android.

Commentaires

commentaires

share on: