Facebook a sans doute sauvé la vie de cette femme prisonnière de sa piscine

share on:

Leslie Kahn s’est retrouvée en mauvaise posture au début de l’été. Elle s’est en effet retrouvée bloquée dans sa piscine. Fort heureusement pour elle, ta tablette tactile était dans le coin et elle a pu lancer un appel à l’aide sur Facebook dans un groupe fréquenté par les habitants de sa commune.

L’incident s’est produit au New Hampshire, dans une commune de quelques milliers d’habitants coincée entre Nottingham et Brentwood.

Leslie, une femme âgée d’une soixantaine d’années a voulu sortir de la piscine installée dans le fond de son jardin, mais l’échelle a subitement cédé sous son poids et elle est retombée à l’eau.

L’échelle de la piscine a cédé

Elle a tenté à plusieurs reprises de sortir de sa piscine à la force de ses bras, sans succès. Après trois heures passées dans l’eau, à bout de force, la femme a donc tenté le tout pour le tout et elle a utilisé une perche placée à proximité de la piscine pour attraper son iPad.

La tâche n’a pas été aisée. La tablette se trouvait en effet sur une chaise en plastique installée sur le ponton utilisé pour accéder à la piscine et Leslie a donc dû faire plusieurs tentatives avant de parvenir à faire tomber l’appareil.

Elle a ensuite passé de longues minutes à manœuvrer la perche pour placer l’ardoise à sa portée. Fort heureusement, ses efforts ont fini par payer et Leslie a pu attraper son iPad avant que ce ne soit trop tard.

Malgré la distance la séparant de son point d’accès, la femme a réussi à accéder à Facebook et elle a alors laissé un message dans le groupe public consacré aux habitants de sa ville : Epping Squawks.

Elle a lancé un appel à l’aide sur Facebook

Pour attirer l’attention de ses quatre mille membres, elle a choisi d’aller droit à l’essentiel en publiant un simple « 911 ! »dans le groupe. Plusieurs personnes étaient connectées, dont un de ses voisins.

Inquiet, l’homme est venu frapper à la porte de la maison de l’infortunée sexagénaire et il a pris l’initiative de faire le tour du propriétaire.

Il a aperçu Leslie au loin et il s’est immédiatement précipité pour venir à son secours, suivi par un autre voisin puis par la police. Plusieurs membres du groupe ont en effet eu la présence d’esprit de prévenir les autorités suite à la publication du message de leur voisine.

La morale de l’histoire ? Les réseaux sociaux peuvent avoir du bon… et les tablettes tactiles aussi.

Commentaires

commentaires

share on: