[Contribution] Sénégal, free data

share on:
Free Data

Après le Pass Blogueur d’orange place au Whatsapp illimité de free ;-(

Cher Directeur Général de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP) du Sénégal. Les clients que nous sommes, sont victimes de la guerre sans merci que se livrent les opérateurs. Une question se pose, est-ce que tout est permis aux opérateurs ?

Guerre des offres

Cher régulateur, quoi de plus facile et pas très innovant que de proposer des offres promotionnelles pour rivaliser avec un concurrent. Pratique d’Orange, de Tigo, d’Expresso et aujourd’hui Free Sénégal comme en témoigne ces offres:

Juin 2015 — Facebook Zéro — Tigo
Mai 2016 — Réseaux Sociaux en Illimité — Expresso
Août 2019 — Pass Blogueur — Orange
Septembre 2019 — Accès privilégiés aux agents de l’État — Tigo
Octobre 2019 — WhatsApp Free — Free

Non-respect de la loi

Cher régulateur, chacune de ces offres est une violation de la loi n°2018–28 du 12 décembre 2018 portant Code des Communications électroniques.

Non-respect de l’article 10. Principe de neutralité technologique

L’octroi des licences et autorisations prévues par la pressente loi se fait dans le respect du principe de la neutralité technologique, de telle sorte qu’aucun type particulier de technologie ne soit privilégie de maniéré injustifiée pour l’établissement de réseaux de communications électroniques, la fourniture de services de communications électroniques, et l’utilisation de fréquences radioélectriques.

Non-respect de l’article 24. Égalité de traitement des utilisateurs, non-discrimination, transparence

Les opérateurs doivent respecter le principe d’égalité de traitement des utilisateurs. L’accès de ces derniers aux réseaux de communications électroniques ouverts au public doit être assure dans des conditions objectives, transparentes et non discriminatoires…

Non-respect de l’article 25. Accès ouvert à Internet

…Les fournisseurs d’accès à Internet traitent tous trafics de façons égale et sans discrimination, restriction ou interférence, quels que soient l’expéditeur et/ou le destinataire, les contenus consultes et/ou diffuses, les applications et/ou les services utilisés ou fournis ou les équipements terminaux utilisés.

Clients Victimes

Cher régulateur, détrompez-vous nous ne sommes pas les heureux bénéficiaires de cette guerre, hélas nous sommes les pauvres victimes.

Victime de traitement discriminatoire

Avez vous déjà entendu parler du Passe Blogueur d’Orange ou même de l’accès privilégié aux agents de l’État chez Tigo ? Tous deux des offres discriminatoires et oui les clients ne bénéficions pas du même traitement.

Victime de publicité mensongère

Nous sommes livrés à nous-mêmes dans la jungle des offres, avec un manque totale de transparence.

Victime de vente imposée

Ils nous parlent de 4G ou même de fibre dans des zones pas couvertes, nous payons cher des services qui ne marchent pas ou qu’on n’a même pas besoin.

Jusqu’où iront les opérateurs ?

Cher régulateur, sans arbitre tous les coups sont permis.

Je vous prie de recevoir, Monsieur le directeur Général Abdoul Ly, l’assurance de ma parfaite considération.

Mamadou Diagne
Ambassadeur Open Knowledge Sénégal

Commentaires

commentaires

share on: