[Orange Sénégal] Offres illimix : L’ère de l’esclavage technologique et numérique

share on:

L’opérateur téléphonique Orange au Sénégal a reçu une pluie de critiques, hier mercredi 22 juillet, à l’annonce des changements drastiques opérés sur ses offres Illimix. En effet, Orange hausse les prix de ses forfaits Illimix tout en diminuant sensiblement le volume de données initialement inclus dans l’offre. Ce revirement brusque a poussé les consommateurs à sortir de leurs gonds.

Une série de mesures ont été prise par les abonnés allant d’une pétition à un boycott journalier ou définitif.

Cependant, pour Seydi Gassama, directeur d’Amnesty International Sénégal, ces demandes ne sont pas justifiées. Pour lui, rien n’empêche à ceux qui ne sont pas satisfaits de changer d’opérateur. « Les appels au boycott d’une entreprise qui n’est pas en situation de monopole, et qui n’est pas impliquée dans des atteintes aux droits humains, ne sont pas justifiés. Il existe d’autres opérateurs offrant les mêmes services et il n’y a pas d’obstacles majeurs pour migrer… « , dit-il sur Twitter.

Pour cet autre internaute, la vérité, c’est que les Sénégalais sont amoureux d’Orange et qu’ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes. «Nous participons à faire de Orange le leader au Sénégal, à faire de Orange le seul et unique opérateur, on a failli buter Tigo, free est arrivé avec des solutions. On est toujours resté chez Orange. Souffrons en silence parce que nous sommes responsables. C’est comme si le Sénégal ne comptait pas d’association des consommateurs», pleure-t-il.

Commentaires

commentaires

share on: