Vidéo : Google Earth se réinvente en guide de voyage interactif

share on:

Annoncée la semaine dernière, la nouvelle version de Google Earth est disponible depuis aujourd’hui sur Chrome et Android. Pile à l’heure pour le Earth Day du 22 avril. Google entend réinventer son outil en guide de voyage interactif. Pari réussi ?

L’intérêt autour de Google Earth s’est inévitablement effrité au fil des années écoulées depuis son lancement, en 2004. À l’époque, cette application gratuite faisait office de véritable révolution en permettant aux internautes de se balader à leur guise autour d’un globe virtuel, afin d’explorer d’innombrables régions, qu’il s’agisse de haut lieux touristiques ou d’un village de campagne.

Les leçons de la précédente version ont donc été tirés, et un renouveau s’imposait à l’heure où Maps et de nombreuses applications sur smartphones apportaient également une vue satellite et une possibilité de se balader sur la carte. Mais Google a bien conscience de la particularité de son produit, et cette nouvelle version, enrichie d’une multitudes de fonctionnalités et d’informations, comble ce retard.

GOOGLE EARTH SE PENSE DÉSORMAIS COMME UN GUIDE

Il aura fallu deux ans de travail aux équipes pour aboutir à cette nouvelle version, qui se présente dorénavant comme un véritable outil de découverte et d’exploration géographique, culturelle et historique.

Pour l’instant exclusivement disponible sur Chrome et sur Android, on retrouve parmi les nouvelles fonctionnalités une barre de recherche améliorée et une navigation possible en 2D, comme en 3D sur certains endroits. On peut toutefois regretter que l’Asie ou l’Afrique ne soient pas aussi bien cartographiés que l’Europe ou l’Amérique du Nord. Les développeurs ont également rajouté le bouton « J’ai de la chance », option déjà connue sur le moteur de recherche Google, qui vous téléporte sur un lieu choisi au hasard sur le globe.

Mais la vraie nouveauté, celle qui peut inciter le plus les internautes à ré-adopter cet outil, c’est bien « Explorateur ». Cette fonctionnalité vous propose des voyages pensés et construits par des chercheurs ou des spécialistes, afin d’offrir une certaine plus-value à cet atlas. Des courtes visites guidées, augmentées de petit textes, de photos et de vidéos venant enrichir la découverte des seules images satellites.

DES VISITES PAR THÈME CRÉÉES PAR DES SPÉCIALISTES

Parmi la cinquantaine de programmes découvertes déjà en ligne, on retrouve par exemple Natural Treasures, par les producteurs de la série docu Planet Earth II sur la BBC ou encore Revealing the Center of Life de l’Ocean Agency, qui vous plonge aux cœur des plus beaux récifs de la planète. D’autres programmes vous proposeront de découvrir de l’intérieur une série de monuments classés à l’Unesco, comme le Taj Mahal ou la Sagrada Familia, un tour des lieux de missions les plus iconiques de James Bond ou bien un apprentissage plus enfantin de la géographie à l’aide des marionnettes de Sesame Street.

Cette relance par la connaissance d’un projet comme Google Earth est des plus louables. Si cette nouvelle version de lancement est déjà riche, on y aperçoit toutefois certaines limites. De nombreux textes utilisent des définitions Wikipédia là où on aurait pu préférer l’utilisation d’une base de données conçue exprès pour l’occasion, et certaines petites dérives marketing sont perceptibles, notamment avec des parcours Street View qui s’accompagnent de détours dans différentes enseignes.

Malgré ses défauts, ce nouveau Google Earth séduit par sa richesse et sa facilité d’utilisation… ce qui ne nous amènera pas pour autant à l’utiliser au quotidien, à l’instar d’un atlas classique. 

Commentaires

commentaires

share on: